Comment réduire vos frais énergétiques ?

Avant d’allumer votre chauffage, prenez le temps de vérifier quelques points. Pensez, par exemple, à purger régulièrement vos radiateurs. Toutes ces petites choses peuvent avoir un grand effet sur votre facture : la faire diminuer !

shutterstock_524205238.jpg

1. Purgez régulièrement vos radiateurs

Vous avez l’impression que la chaleur n’est pas bien répartie chez vous ? Il est grand temps de purger vos radiateurs. Inutile de faire appel à un spécialiste, c’est très facile à faire. Arrêtez le circulateur et ouvrez complètement les thermostats de tous vos radiateurs. Ensuite, ouvrez les vis de purge jusqu’à ce que tout l’air soit sorti. Prévoyez un petit seau pour éviter que l’eau ne coule sur le sol. Par après, remettez le circulateur en route et réglez les thermostats à la bonne température.

2. Réglez correctement la pression dans le système de chauffage

Une faible pression est une autre cause de hausse des frais de chauffage. La pression est indiquée par le manomètre, qui se trouve généralement sur le panneau de contrôle ou près de la chaudière. Pour une maison uni- ou bifamiliale, la pression doit se situer entre 1,0 et 1,5 bars. Ce n’est pas le cas ? L’installation de chauffage ne peut donc pas répartir équitablement la chaleur dans la maison, et certains radiateurs restent froids. Consultez le mode d’emploi pour savoir comment régler correctement la pression.

3. Répartissez équitablement l’eau de chauffage dans toutes les pièces

Faites optimiser votre système de chauffage par un installateur, de sorte que l’eau de chauffage soit distribuée de manière équitable dans toute la maison. Vous y gagnez en confort et vous réduisez vos frais d’électricité et de chauffage. La pompe à chaleur doit travailler moins intensément, et les températures du système peuvent, le plus souvent, être abaissées.

4. Remplacez les vieux thermostats par de nouveaux modèles

Les thermostats modernes peuvent être réglés plus précisément. Par conséquent, les radiateurs ne dégagent pas plus de chaleur qu’il ne faut. En outre, les thermostats sont nécessaires pour que l’installateur puisse régler correctement le système hydraulique de l’installation de chauffage. De cette manière, les baisses de pression sont corrigées pour assurer une circulation égale de la chaleur dans toutes les pièces de la maison.

Encore un conseil : vous faites encore plus d’économies avec des thermostats digitaux. Ils sont faciles à installer et règlent l’émission de chaleur des radiateurs selon des horaires choisis. De cette manière, il fait toujours agréablement bon chez vous, et l’installation ne consomme jamais plus d’énergie que nécessaire.

5. Réglez correctement votre chauffage

Plus il fait froid, plus votre installation de chauffage devra produire de la chaleur. Pour éviter la perte d’une partie de cette chaleur à l’extérieur de votre maison, le système va compenser les pertes de chaleur afin de garantir un confort optimal à l’intérieur. Demandez à un installateur de vérifier si tous les réglages sont corrects.

6. Faites entretenir régulièrement votre chaudière

Pour un fonctionnement optimal de votre chaudière, faites-la contrôler régulièrement. Le moment idéal ? Le début de la saison de chauffe, c’est-à-dire l’automne. Le technicien va examiner la chaudière et les radiateurs. En outre, il veillera à ce que le système soit fiable et peu énergivore.

7. Remplacez votre chaudière par un modèle à haut rendement

Votre chaudière a fait son temps ? C’est normal, l’efficacité d’une chaudière diminue avec le temps. Résultat : un rendement en baisse. Et c’est toujours le portefeuille qui encaisse ! Remplacer votre ancienne chaudière par un nouveau modèle représente toujours un bon investissement. Mais comment savoir si le moment est venu ? Tout dépend de l’âge de votre appareil, du type de chaudière et de la manière dont elle a été entretenue. À l’heure actuelle, il faut se dire qu’une chaudière doit être remplacée après une quinzaine d’années. Car après ce laps de temps, le rendement chute et les frais d’entretien augmentent.

Bon, c’est décidé, vous remplacez votre chaudière. L’achat et l’installation représentent un investissement, mais le haut rendement des chaudières modernes aura vite fait de compenser ces frais. Alors, la question est : allez-vous choisir à nouveau une chaudière classique ou opterez-vous pour un chauffage innovant à très haut rendement, comme le Vitovalor ? Ce système de chauffage fonctionne avec une pile à combustible et vous fournit de la chaleur et de l’électricité.

Envie de savoir si le Vitovalor représente un investissement rentable pour votre maison ? Cliquez ici et demandez une simulation personnelle gratuite.